Les hommes rêvent tous d’aller au lit avec 2 femmes, c’est vrai !

Il existe deux raisons au fait que vous lisiez ces lignes… La première, vous êtes célibataire (ou pas), voulez un plan à trois et vous vous demandez si l’homme sur qui vous avez jeté votre dévolu sera d’accord. Pas de panique, les hommes rêvent tous d’aller au lit avec 2 femmes !

La seconde possibilité, c’est que c’est votre homme qui vous a proposé un ménage à trois et vous vous demandez s’il est normal ou s’il souffre de déviance. Encore une fois, pas de panique, les hommes rêvent tous d’aller au lit avec 2 femmes ! La raison à ce fait est très simple : il s’agit d’un fantasme très courant ! Ce fantasme est l’incarnation d’un instinct primitif où les animaux avaient un énorme choix de partenaires. De plus, faire l’amour avec deux femmes brisent deux tabous :

  • Premièrement, le retour à une forme de polygamie acceptée
  • Deuxièmement, il fait sauter le tabou de l’image que la société (et l’Eglise pendant des siècles) nous a imposé. Du coup, l’image du couple n’est plus la même. C’est aussi la raison pour laquelle certains hommes rêvent secrètement d’une histoire avec un homme ou sont bi curieux.

Enfin, lorsque tout va bien dans le couple, l’homme peut être tenté de « mettre en péril » ce qu’il a construit en introduisant une dose de risque… Comprenez une autre femme.

Bref, le triolisme est un fantasme répandu dans la gent masculine !

Deux belles femmes à la place... Tentant ?

S’amuser à trois, oui ! Mais avec des règles.

Tout d’abord, faire un plan à trois implique une grande ouverture sexuelle. Car il faut distinguer le sexe de couple du sexe « pour s’amuser », celui que votre homme recherche. Dans ce cas-ci, avec une troisième personne.

Pour parvenir à vivre cette expérience pleinement, il vous faut être prête à la vivre. Ce n’est pas aussi simple que cela d’accepter une inconnue dans son lit ; et le plus gros du travail est dans le mental. Il faut accepter que la nouvelle venue donne du plaisir à son partenaire devant soi.

Ensuite, il faut pouvoir en discuter librement avec son partenaire. Il rêve de le faire, mais vous devez le vouloir aussi. Le faire contre son goût signifie très certainement qu’on vivra cette partie de jambes en l’air comme un traumatisme. Donc, votre couple en souffrira si de votre côté, vous n’êtes pas à 100 % sûre de vous. Néanmoins, une fois l’idée lancée, elle fera son chemin toute seul. Vous pourrez donc vous y faire et discuter petit à petit de tout ce qui est permis ou non.

Il n’est pas rare de définir des zones interdites… Par exemple, il est interdit pour la femme invitée d’embrasser l’homme sur la bouche.

Enfin, avec un troisième partenaire, vous pouvez vite vous sentir de trop. Logique puisque votre homme se partagera entre deux. Du coup, même si c’est son fantasme, pourquoi ne pas prendre la position dominante et être celle qui dirige la danse… C’est également l’occasion d’introduire un jeu de rôle où vous prenez l’ascendant sur les deux autres partenaires. Vous passez son fantasme, et vous vous faites plaisir également.

Osez le plan à 3 !

Quelques trucs pour un plan FFH

Le plan FFH, comprenez deux femmes et un homme. Pour que tout se passe au mieux, et que chacun y trouve du plaisir, vous pouvez avoir recours à quelques astuces.

  • Pour pallier à la peur de la femme, on lui donne plus de contrôle, voire le contrôle total.
  • Dans un premier temps, il est conseillé que l’homme s’occupe de sa partenaire avant l’inconnue. Elle reste le centre d’intérêt tandis que la seconde femme se caresse à proximité.
  • Les préliminaires peuvent se faire entre les deux femmes. Cela plaira à l’homme et la femme garde son rôle central.
  • Quand on parle de pénétration, tout se complique. Peut-il ou non ? Le plus simple est de reléguer l’invitée dans un rôle secondaire : caresses, baisers, massages, etc.

Reply