Les principaux troubles sexuels chez les hommes à la cinquantaine

L’âge a des conséquences sur tous les aspects de la vie, et notamment au niveau de la sexualité. Les hommes en font les frais car ils voient leur corps évoluer, et les choses changer. Souvent, certains troubles qui n’avaient jamais été présents surgissent et mettent en péril la vie sexuelle des hommes après cinquante ans. Que cela soit une érection moins puissante qu’avant, ou des problèmes d’éjaculation, ces changements qui surviennent dans la vie intimes sont pour la plupart normaux. Voici les principaux troubles sexuels que l’homme peut rencontrer à la cinquantaine.

Des érections moins puissantes

Il est tout à fait normal que les hommes mettent plus longtemps à éjaculer après cinquante ans. Souvent, les hommes angoissent sur la question ce qui créé dans certains cas d’autres troubles d’ordre psychologique, ce qui risque alors bloquer complètement le mécanisme d’érection. Ce n’est jamais agréable de voir son corps vieillir, et encore moins de sentir sa sexualité faiblir ! L’homme se sent alors moins viril, moins homme, tout simplement. Pour se rassurer, il faut savoir que c’est tout à fait normal et que tous les hommes passent par là. Ce n’est absolument pas un manque de désir, il est important que la partenaire soit au courant de cela afin de ne pas mettre de pression supplémentaire. Il s’agit tout simplement de quelque chose que l’on ne contrôle pas, c’est la nature humaine. Lorsque l’on vieillit, les organes deviennent plus lents, et les femmes expérimentent également des troubles de leur côté. Il faut laisser plus de temps au corps de réagir et faire de plus longs préliminaires.

Il peut arriver dans certains cas qu’une panne sexuelle survienne. Les dysfonctionnements érectiles peuvent être normaux si cela n’est pas récurrent. En effet, cela peut être du à de la fatigue, une baisse de moral, un surmenage, du stress au travail ou encore un problème personnel. Cependant, si ce trouble devient régulier, il vaut mieux consulter car cela n’a rien de normal, même après cinquante ans. Il est alors possible que ces dysfonctionnements érectiles cachent une maladie qui peut être grave.

La sexualité change à 50 ans

Une éjaculation moins puissante

Il peut arriver qu’après cinquante ans, l’homme observe une éjaculation plus puissante. Souvent, il s’en inquiète et cela est bien normal ! Mais il faut savoir que tant qu’il y a éjaculation, c’est-à-dire que celle-ci n’est pas complètement absente, il n’y a pas de raison de s’inquiéter car cela est normal. En effet, la fabrication de sperme diminue et le volume de l’éjaculation aussi !

Si une éjaculation moins puissante est tout à fait normale avec le temps, avoir une absence d’éjaculation peut en revanche être inquiétant. On parle là de l’impossibilité d’émettre du sperme malgré une érection normale. Le fait de ne pas éjaculer n’a rien à voir avec l’âge ni la vieillesse. Cependant, cela peut arriver, à n’importe quel âge suite par exemple à la prise d’un médicament spécifique ou même d’un trouble psychologique. Plus rarement, cela peut être dû à une maladie. Dans tout les cas, mieux vaut consulter lorsqu’on observe une absence totale d’éjaculation.

Une érection incomplète

Lorsque l’on vieillit, il peut être normal de remarquer que l’érection se fait moins puissante, voire dans certains cas plus lente à venir. Les hommes peuvent se rassurer, ce phénomène est tout à fait normal. En revanche, lorsque l’érection est incomplète, il peut s’agir d’un dysfonctionnement érectile qui n’a pas forcément de rapport avec l’âge puis cela peut toucher à la fois les jeunes hommes comme les plus âgés. Si ce trouble apparaît, il vaut donc mieux consulter car une maladie pourrait en être la cause.

Un maintien difficile du contrôle

Avec l’âge, les hommes peuvent alors se sentir moins virils et sont plus anxieux, ce qui peut dans certains cas leur faire perdre leurs moyens. On observe alors une éjaculation qui arrive plus rapidement. Il s’agit souvent de la peur de devoir être performant à tout prix, et finalement l’effet inverse se produit. Si ce trouble arrive, des sites comme https://www.tenirpluslongtemps.fr/ peuvent alors s’avérer utiles en matière de conseils. En revanche, si cela persiste, il ne faut pas hésiter à consulter car encore une fois, ce trouble peut arriver à tout âge, pas forcément à partir de cinquante ans !

Une baisse de désir

Le désir sexuel est quelque chose de très subtil mais qui ne disparaît pas après cinquante ans ! C’est alors souvent un trouble d’ordre psychologique. En revanche, il peut arriver qu’à partir d’un certain âge, les exigences de l’homme ne soit plus les mêmes. En effet, on devient souvent plus exigent en vieillissant, car on a vécu beaucoup de choses diverses. Les fantasmes ont pu évolué, et l’homme a un besoin accru de sortir de la routine. Le corps change, les goûts et les exigences aussi ! Certains complexes dus à la vieillesse peuvent également apparaître et cela affecte l’excitation. Dans ce cas, un manque de désir momentané peut être observé. Sinon, il suffit souvent simplement de sortir de la routine !

Mais le plaisir peut rester intact !

Une éjaculation plus lente à venir

Avec l’âge, le corps évolue et les organes vieillissent aussi ! Les mécanismes d’éjaculation mettent plus de temps à venir et cela est tout à fait normal. Si certains hommes ont peur de l’éjaculation précoce, ce risque est grandement diminué avec l’âge ! Il n’y a plus beaucoup de risque que le rapport soit écourté, bien au contraire ! Les ébats se font plus longs sous la couette. On parle alors d’un trouble d’ordre physiologique. D’ailleurs, pour les hommes qui ont souffert dans leur jeunesse de troubles d’éjaculation précoce, il faut savoir que cela risque de disparaitre avec l’âge, dès cinquante ans !

Comment entretenir sa sexualité après cinquante ans ?

Certains exercices, comme par exemple les exercices de Kegel, proposent des contractions du muscles puboccoccygien afin de conserver une bonne sexualité le plus longtemps possible, et surtout d’en garder le contrôle ! Sous la couette, n’hésitez pas à varier les plaisirs et les activités érotiques en utilisant votre imagination. En parallèle de cela, il est important de se maintenir en forme en pratiquant une activité sportive et en surveillant son alimentation.

Reply